Dounia joy bookclub #12

demain est un autre jour.

Hello,

Et bien c’est la dernière pour le club de lecture.

Je dois vous avouer que ça n’a pas été facile, mois très booké, peu envie de lire. En bref je n’étais pas hyper motivée et le thème ne me parlait pas trop. Et puis je me suis dit aller, c’est la dernière il ne faut pas lâcher. Et le thème sera une chronique sur

                             « DEMAIN EST UN AUTRE JOUR » DE LORI NELSON SPIELMAN.

demain est un autre jour.

À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu’elle va hériter de l’empire de cosmétique familial. Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu’un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu’elle voulait vivre, rédigée lorsqu’elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d’héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list… Mais la Brett d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec la jeune fille de l’époque. Enseigner ? Elle n’a aucune envie d’abandonner son salaire confortable pour batailler avec des enfants rebelles. Un bébé ? Andrew, son petit ami avocat, n’en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s’y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que…  Malgré tout, Brett va devoir quitter sa cage dorée pour tenter de relever le défi. Et elle est bien loin d’imaginer ce qui l’attend.

Ce n’est pas mon style de lecture mais jusque là j’ai joué le jeu.

En lisant le 4ème de couverture, j’ai pensé à un téléfilm de la 6, et c’est exactement l’effet que ça m’a fait en commençant la lecture. Je pensais être touché ayant moi même perdu ma mère, mais mise à part de la sympathie, aucune autre émotion.

Aux premiers chapitres on se doute de l’issue du livre, certains passages sont d’une évidence mais ça ne gâche pas l’histoire.J’ai dû soupirer et lever les yeux au ciel quelques fois tout de même.

Mais malgré cela on se laisse toucher de pages en pages. Les sentiments commencent à apparaître, la colère, la résignation, la peine.

Oui oui vous avez bien lu, j’ai eu  les larmes aux yeux à un moment. Pour celles et ceux qui ont vu le film Precious vous comprendrez certainement pourquoi après avoir lu le livre.

L’histoire de Brett est touchante, frustrante, parfois amusante, alors même si par moment j’ai eu envie de lui crier dessus, la secouer ou la gifler, j’ai fini par m’y attacher.

J’ai lu d’une traite et fini à 1h du matin, les yeux tombant de fatigue, avec des larmes et un sourire.

C’est une belle lecture sans prétention. Le genre d’histoire qu’on a vue à la télé et devant laquelle on n’arrive pas à décrocher.

J’ai été heureuse d’avoir participé pour les découvertes que j’ai pu faire.

dounia joys book club

 

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s