Dounia-Joy’s book club #7

tout est sous controle

Allez c’est reparti pour  Dounia joy’s book club, ce mois ci Dounia-Joy’s nous propose:

1 – « Un livre sur le thème chick-lit : un livre écrit par une femme pour les femmes ».Le ton est très spécifique : désinvolte, désabusé, marqué par un recul humoristique et l’auto-dérision. Le point de vue narratif, marqué sans doute par les premières œuvres à succès du genre (Bridget Jones), est le plus souvent en focalisation interne et à la première personne. Il en résulte un effet comique un peu répétitif mais efficace dû au décalage entre des situations sérieuses ou même critiques et la représentation naïve que s’en fait l’héroïne. Bien que des éléments romanesques et sentimentaux soient souvent présents dans la chick lit, ils ne sont généralement pas caractéristiques du genre, car les relations de l’héroïne avec sa famille, ses amis sont peut-être aussi importantes voire davantage que ses relations avec les hommes. Aujourd’hui, la chick lit semble évoluer peu à peu vers des thèmes plus « sociétaux », plus en lien avec les problématiques du quotidien.

2- ou :  « avis sur un livre que vous aviez étudié en classe ou le premier livre d’un auteur ».

Ça sera le premier thème pour moi, le deuxième je suis un peu trop vieille pour m’en souvenir.

Premièrement , chick-lit je ne savais même pas qu’il existait un nom pour ce genre de livres, pour moi c’était juste des livres des filles.

même si ce n’est pas mon style favori, j’en ai quand Mme lu, en passant par Bridget Jones , le diable s’habille ne prada…

encore une fois, je ne voulais pas rester dans ma zone de confort, donc c’est parti je tape check lit dans GOOGLE, et je fais un tri mon choix s’arrête sur Tout est sous contrôle de Sophie Henrionnet.

tout est sous controle

Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fille de 12 ans bien plus mature qu’elle, une famille déjantée, des copines délurées et un ex-mari, Bertrand, qui l’appelle chaton. Lorsqu’elle perd son job, elle supplie son meilleur ami Hugo, qui tient une agence de détectives spécialisée dans les arnaques aux assurances de l’embaucher. Faisant valoir son expérience de photographe, elle réussit à intégrer l’équipe de détectives à une condition : elle ne devra s’occuper que des affaires les plus simples. Bien entendu, Olympe n’est pas assez raisonnable pour respecter les consignes et l’appel des commissions versées à chaque résolution d’affaires est trop fort pour qu’elle garde ses fesses confortablement posées sur le siège de sa voiture… Mais que va-t-il se passer quand les cadavres commencent à s’accumuler et que l’on cherche à l’éliminer à son tour ?

Agréable surprise encore une fois, ce book club m’a permis de découvrir des livres que je n’aurais certainement pas lu en temps normal.

Olympe est maladroite, attachante, miss poisse, ça me ressemble un peu.

Ce livre est pétillant, il se lit facilement j’ai du le boucler en 2 jours. Un vrai moment de détente et de fraîcheur.

Après il faut avouer que je suis assez fan de ces femmes qui se prennent pour des pseudos détectives.

Pour celles et ceux qui sont fans de ce style il y a les séries :

  • Sexe, meurtres et cappuccinno de Kyra davis.

  • L’indispensable petite robe noire de Lauren Henderson

  • Agatha raisin de M.C Beaton

 

dounia joys book club

 

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s